Quand nos valeurs se chicanent - Are your values clashing?

Jun 01, 2020

Durant les dernières semaines, j’ai eu le privilège de pouvoir continuer d’accompagner des entrepreneurs, des leaders, des gestionnaires, et des équipes.

 

Un de mes plus grands constats a été de voir à quel point certaines valeurs sont revenues au premier plan, et qu’il y a, pour certains, une confusion dans un système de valeurs personnel qui n’avait pas nécessairement été revu depuis un certain temps.

 

Cette période intense et déconcertante semble avoir provoqué un ménage obligé sur ce qui est le plus important pour chacun. Comme si plusieurs en avaient profité pour faire leur ménage du printemps dans leur maison, sur leur terrain, ET dans leur système de valeur!

 

Magnifique! ET, résultat?

Une confusion troublante, et des conflits de valeurs internes non reconnus.

 

J’ai tellement entendu ces questions : 

-   Comment retourner au travail la conscience tranquille quand on vient de passer des moments de qualité avec ses enfants, son conjoint ou sa conjointe…

-   Qu’on vient de reprendre la course à pied ou le yoga de façon plus engagée…

-   Qu’on en a profité pour se remettre à cuisiner, à faire son jardin, à prendre le temps de s’arrêter pour dîner?

Que fait-on quand le temps que nous passions dans la voiture est devenu du temps où on va prendre une marche ou faire une balade de vélo parce que l’heure dans le trafic ne fait plus partie de l’horaire ?

 

Plusieurs m’ont demandé s’ils étaient « normaux » de se poser autant de questions.

-  « Il me semble que je devrais être content.e de retourner au travail, non? »

Comme si le questionnement n’était pas sain. Ou pire encore, presque douteux. 

Durant cette « pause » ou ce ralentissement qui a touché bien des gens, les valeurs familiales, de santé, de mieux-être, les valeurs métaphysiques en lien avec ce qui touche au sens (faire du sens), au sacré, à la quête, ainsi que les valeurs de saines habitudes, de bonne nutrition ont repris la cote et sont redevenues des priorités.

 

Mais à la veille d’une certaine reprise, plusieurs sont inquiets.

Ils ont peur de laisser tomber des valeurs qui ont été redécouvertes. Ils ont peur, au fond, de se laisser tomber. Et pour certains, même la question de quitter leur emploi a effleuré leur esprit.

 

Et si mon travail nuisait à mes valeurs réelles ?

Et si ma vie professionnelle était une entrave ? 

Pourtant, ma valeur d’accomplissement, de croissance, d’évolution est aussi bien servie par cette stratégie du travail.

Est-ce que je me laisse tomber dans ce qui est important pour moi ?

 

Conflit de valeurs.

Voilà la source possible de cet inconfort.

L’inconfort alors est créé par le conflit entre deux valeurs qui se chicanent pour avoir la première place.

 

Le constat à faire :

  1. Prendre le temps de regarder ces différentes valeurs.
  2. Se rassurer : ces valeurs PEUVENT cohabiter. Elles se chamaillent simplement pour avoir toute l’attention.
  3. Intervenir pour leur rappeler qu’elles peuvent toutes les deux avoir mon attention, en alternance. Et que vouloir continuer de mettre les valeurs familiales en priorité fait plein de sens, tout comme celles de vouloir se réaliser professionnellement fait aussi du sens.

 

Maintenant, avec ces constats, comment je peux honorer chacune de ces valeurs et éviter d’en reléguer quelques-unes aux oubliettes? Comment puis-je avoir la fierté de respecter ce qui a vraiment du sens pour moi?

  1. Si d’abord et avant tout je peux me donner un break et me dire que tout ça est normal et que plusieurs vivent la même chose, c’est un bon début.

 

  1. Par la suite, je peux choisir de prendre le temps de noter ou de discuter avec une personne de confiance, et une personne neutre sur ce qui est important, le plus important pour moi de façon générale, et inscrire à côté de chaque valeur ce qui peut être fait pour l’honorer. Ça semble fastidieux? Non. Ça se fait rapidement, ET ça vaut la peine. 

 

  1. Par la suite, l’exercice peut être poursuivi en inscrivant quand chacune de ces valeurs aura son espace.

 

Il se peut que de faire la paix, et faire de la place, à la priorité accordée au développement professionnel, entre 8h30 et 16h30, quand les enfants vont à l’école, fasse du sens de nouveau. Ou pas!

Et si jamais ça ne fait plus de sens, et bien il est temps de regarder comment renouer avec la liberté d’honorer ses valeurs, pour que ça soit en intégrité avec qui l’on est, et pour faire des choix différents et recommencer à vivre plus librement!

 

Si pour ce grand ménage de valeurs, il vous faut un guide, j’ai eu de nombreuses demandes en ce sens et je travaille donc actuellement à redémarrer une formation en groupe qui se tiendra en ligne (et en personne par moments si Dieu le veut!). Cette version renouvelée sera destinée aux femmes, aux mamans en affaires. D’autres programmes s’ajouteront aussi sous peu pour répondre à d’autres demandes. Si vous souhaitez en savoir plus, ou être tenus au courant, inscrivez-vous pour recevoir des infos sur le lancement à venir. 

Bonne reprise et bonne réflexion.

 

--

Spring cleaning our value system

 

For the past few weeks, I have had the privilege of being able to continue to

support entrepreneurs, leaders, managers, and teams.

 

One of my main observations was how certain values ​​have come back to the

forefront and that for some, this brings confusion in their personal value

system, which hasn’t been necessarily reviewed for some time.

 

This intense and disconcerting period

seems to have forced many of us to filter our priorities.  Many took this

weird time in our lives and transformed it into an opportunity to tackle a huge

spring cleaning, not only in their house, and their yard...  but in their value system!

 

Magnificent! AND, the result?

-   A disturbing confusion, and conflicts of internal

values ​​that are not fully recognized.

 

I hear so many questions around me.

So many questions are asked by my clients!

 

-   How do I return to work with a clear conscience…?

When I just spent quality time with my children, my partner

When I have just recommitted to running or yoga

When we went back to cooking, to gardening, to taking the time to stop for dinner?

  

  • What to do when the time spent in the car has become the time we go for a walk or a bike ride because time stuck in traffic is no longer part of the schedule?

 

Several people asked me if they were "normal" asking themselves so many questions.

 

-   It seems to me that I should be happy to go back to work, right? "

 

As if the questioning itself were not healthy, almost shameful.

 

During this "pause" or this slowdown that affected many people, family

values, health, well-being, metaphysical values ​​related to what speaks to

meaning (what makes sense), the sacred, the quest, as well as the values ​​of

healthy habits and good nutrition have regained popularity and have become

priorities again.

 

But on the eve of what could resemble some sort of new normal… many are worried.

 

They are frustrated to let go of values ​​that have been rediscovered. They are

afraid, deep down, of giving up. And for some, even the question of quitting

their job has crossed their minds.

 

What if my work harms my real values?

What if my professional life was a hindrance? 

However, my value of accomplishment, growth, evolution is also well served by this work

strategy.

Do I let myself down when it comes to what is important to me?

 

Conflict of values.

This is where the discomfort stems from.

A discomfort created by the conflict between two values ​​that argue for first place.

 

The observation that must take place:

 

  1. Take the time to look at these different values 
  2. Rest assured: these values ​​CAN coexist. They just squabble for all the attention.
  3. Intervene to remind them that they can both have your attention, alternately. And that wanting to continue putting family values first makes sense, just like wanting to achieve professional fulfillment also makes sense.

 

Now, with these observations, how can I honor each of these values ​​and avoid ignoring others completely? How can I be proud to respect what really makes sense to me?

 

  1. If, first and foremost, I can give myself a break and tell myself that all of this is normal and that many are experiencing the same thing, that’s a good start.

 

  1. Then I can take the time to write down or discuss with someone I trust, a neutral person, on what is important, most important to me in general, and write next to each value what can be done to honor it.

 

  1. After that, the exercise can be continued by writing down when each of these values ​​will have its space.

 

It may be that making peace and giving some space to my priority of  professional development, between 8:30 am and 4:30 pm, when the children go to school, makes sense again.

 

And if it does not makes sense anymore, well it's time to look at how to reconnect with the freedom to honor your values. So that you have the integrity you need to make different, start again, and live more freely!

 

If you need help with cleaning out values and priorities, I am currently working on a group program - this next one meant for Mothers in Business - sign up here to get more info when the program launches in the following weeks! 

 

Happy reflecting, and (hopefully) returning to freedom

 

Josée explique comment Prospère & Heureuse reprend son cours!

 

Josée explains how Prosperous & Happy Mom is coming back, right on time!

More info

Free Life Feels Good - Liberté intérieure!

Dans ce premier épisode de "Free Life Feels Good" - ou "Quand Vivre Librement goûte Bon", Pierre Bonneau, psychologue depuis plus de 45 ans, nous entretient sur la liberté intérieure. 

In this very first epidose of  "Free Life Feels Good", Pierre Bonneau, Psychologist for over 45 years, talks to us about fostering inner freedom.

 

Écouter | Listen
Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.