Reprenez votre pouvoir par vos rituels... Même vous, les rebelles qui fuyez la routine ;)

Jun 17, 2020
 

Comment sortir des automatismes qui nous enlèvent de l’énergie, pour choisir et poser des gestes qui nous donnent de l’énergie?

---

Mes petits conseils à vous avant de commencer :

Lisez jusqu’au bout, posez-vous des questions, essayez quelques trucs à votre façon, appropriez-vous-les, trouvez-en des nouveaux, maintenez votre rituel en place pour au moins trois semaines, et ils vous donneront de l’énergie!

---

Cet étrange printemps 2020, nous a peut-être permis de prendre le temps de revoir nos habitudes, notre « routine », notre quotidien. (Oui, ok, même si nous sommes tous un peu tannés d’en entendre parler, c’est tout de même encore l’occasion de se servir de tout ça comme tremplin.)

 

Nous avons eu une occasion de nous libérer, par obligation dans bien des cas, d’une partie de nos automatismes!

 

Alors maintenant… si plusieurs de ces changements ont faits du bien…

Comment ne pas revenir totalement et exactement comme nous étions?

 

Premièrement, quel est le lien entre reprise de pouvoir et rituels?

Entendons-nous sur la définition de « rituel »

Un rituel est un ensemble de règles, d’habitudes fixées par la tradition.

Alors, quand c’est pour un usage personnel, un rituel devient un ensemble de gestes qui est fixé par MA tradition, voté par MON conseil de bande! Et ajoutons-y le mot « conscient ». On choisit un rituel conscient, pour être certain que ces habitudes ne deviennent pas des automatismes et continuent d’être des choix, des choix auxquels je me ré-engage quotidiennement.

Vous voyez la différence?

 

Mon rituel = Un ensemble de gestes conscients que je me fixe par croyance, croyance que ces gestes vont contribuer à mon bien-être.

 

 Ensuite, la reprise du pouvoir!

 

Pour mettre de l’avant nos rituels, nous devons être dans une reprise de notre propre pouvoir, elle aussi consciente.

 

Mon rituel du matin

Le matin, j’aime bien honorer mon petit rituel. Sans rigidité, plutôt avec engagement. Ça me fait tellement du bien, ça change mes journées. Avez-vous le vôtre? Savez-vous ce qui vous énergise le matin et qui vous permet réellement de passer une belle journée? Ou du moins ce qui met toutes les chances de votre bord en commençant votre journée?

 

Pour ma part, voici comment je commence mes matins, en général.

Au lever, je vais me chercher trois verres d’eau dont un avec du citron, et un autre avec du magnésium ou du potassium. J’alterne. Ensuite je prends mon cahier spécial, et j’écris entre 5 et 15 minutes. Je lis une citation qui me fait du bien, ou je relis un texte écrit dans les jours précédents. Puis je médite entre 10 et 25 minutes. Je passe au yoga ou aux exercices d’étirement, et je vais marcher ou faire du jogging dans la forêt. Au retour, je fais une pause santé et j’écoute un enregistrement qui me fait du bien, je saute dans la douche, et je me fais un bon déjeuner. Parfois, je pratique le jeun alternatif et je ne prends qu’un jus frais de légume fait maison. C’est mon rituel du matin le plus fréquent.

 

Il y a eu des moments où j’avais besoin d’avoir deux ou trois rituels différents pour pouvoir choisir lequel était le plus approprié pour moi dans l’énergie de ce matin-là.

La question qui m’a aidé le plus souvent à maintenir ce choix du rituel qui me fait du bien à moi, c’est la suivante :

 

« Est-ce que je m’aime assez pour choisir ce qui me fait du bien et qui contribue à ma santé physique, mentale, émotionnelle? » 

 

« EST-CE QUE JE M’AIME ASSEZ pour me lever et aller courir même si ça me demande un effort? »

 

Quand je pense aux bienfaits de ce rituel, de ces choix, la réponse a été plus souvent oui que non. Et certains matins, la réponse a été non parce que mon corps avait plus besoin de dormir que de se lever. Mais je savais que c’était par choix et en toute conscience que je choisissais de rester au lit, et non par manque d’engagement. La nuance est subtile, mais quand vous y portez attention, vous savez TRÈS bien faire la différence entre ces deux petites voix en vous.

 

Prendre soin de mon corps, de mon système interne, de mon système externe, prendre soin de mon monde émotif, de mes émotions, prendre soin de mon monde spirituel, de mon intellect, honorer ma santé mentale, psychologique, émotionnelle, spirituelle, physique! Toutes ces sphères sont importantes pour mon équilibre, pas l’équilibre du voisin. Le mien.

 

Parmi les autres rituels qui me font du bien en ce moment, c’est ma marche du soir pour aller au parc avec ma fille. Et j’avoue que ce rituel d’un temps de qualité ensemble est précieux. Il a été « hacké » par l’arrivée du cellulaire dans la vie de ma fille, et je me repose la question cruciale pour le choix d’un rituel : « Est-ce que je m’aime assez, et est-ce que je l’aime assez, pour remettre au cœur de notre horaire, ces temps précieux qui contribuent à consolider notre lien d’intimité? Et un espace pour avoir du fun sans distractions? »

 

La réponse est oui. Bien entendu. 

Et de me la poser en écrivant me fait réaliser que ça fait partie de mes indispensables, que je peux recréer ce rituel, ou en créer un nouveau.

** Maintenant… pour les rebelles, ne vous forcez pas, mais engagez-vous! **

Pour certains, les rituels sont perçus comme des contraintes. Même si ces règles ou habitudes sont choisies par la personne elle-même, aussitôt qu’elles sont installées par une partie de soi, la partie rebelle, elle, perçoit tout de suite ces habitudes comme des menaces à la liberté. Et elle s’amuse à défaire et saboter le rituel pour pouvoir conserver sa liberté. Ou du moins, son impression de liberté. Ce qui peut alors fonctionner, c’est d’amener une variante au rituel et de laisser un espace pour l’improvisation dans le rituel. Par exemple, le chemin emprunté pour aller marcher le matin peut varier. Ou les souliers portés. La marche du matin peut être faite en gambadant au lieu d’en courant ou marchant. Ces variantes vont aider la partie rebelle à s’allier au projet. Le rituel peut aussi être fait à l’envers! Ou encore une fois, il peut y avoir 3, 4 ou 5 versions du rituel et la rebelle choisit le matin, quelle version sera faite. La partie sage et engagée de nous pourra donc avoir la satisfaction d’avoir respecté son engagement, et la rebelle d’avoir eu la liberté de choisir! Ça semble peut-être bizarre, et pourtant, ça fonctionne!

Pour ceux et celles qui ont besoin d’être supportés, faites appel à votre réseau. Parlez-en à un ou une amie, trouvez un groupe de soutien, tendez la main pour demander l’aide dont vous avez besoin. Beaucoup de gens fonctionnent mieux quand leur engagement est connu d’au moins une autre personne. Ce n’est pas un signe de faiblesse, c’est un signe de maturité que d’être en mesure de demander de l’aide quand on en a besoin. Si c’est ce qui va faire que votre rituel va être honoré, et que votre engagement va être respecté, trouvez une ou des personnes à qui vous pouvez régulièrement partager votre fierté. Et prenez le temps de l’écrire dans une section d’un cahier, ou sur le frigo, que vous avez tenu cette promesse envers vous-même une fois de plus. Pour beaucoup d’entre nous, pouvoir constater nos progrès fait toute la différence.

 Toutes les initiatives pour contribuer au mieux-être, à la conscience, à l'ouverture d'esprit, à l'augmentation de la reprise en charge de chaque être humain est une façon de contribuer à favoriser la souveraineté de chacun.

Et j’ai envie de les soutenir ces initiatives.

 J’aime faire des liens. Créer des ponts entre les cultures, les gens, les concepts. Unir, relier ce qui a été séparé, divisé. Ça fait partie de ce qui m’apporte la joie. Je crois aussi que ça fait définitivement partie de mes forces, pour ne pas dire de mes dons.

 Merci pour votre belle mission. Sachez la reconnaître, la partager, la faire rayonner. C’est de notre devoir de se soutenir dans nos déploiements respectifs, et mutuels.

Au plaisir de co-créer et de bâtir des ponts entre nos cultures! ;)

 

Drive ta vie!

Vivre librement et en conscience goûte bon!

Je travaille actuellement à une formation en groupe Maman prospère & heureuse qui se tiendra en ligne (et en personne par moments si c’est possible!). Cette version renouvelée sera destinée aux femmes, aux mamans entrepreneures. Si vous souhaitez en savoir plus, ou être tenus au courant, inscrivez-vous ici pour recevoir des infos sur le lancement à venir!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Josée explique comment Prospère & Heureuse reprend son cours!

 

Josée explains how Prosperous & Happy Mom is coming back, right on time!

More info

Free Life Feels Good - Liberté intérieure!

Dans ce premier épisode de "Free Life Feels Good" - ou "Quand Vivre Librement goûte Bon", Pierre Bonneau, psychologue depuis plus de 45 ans, nous entretient sur la liberté intérieure. 

In this very first epidose of  "Free Life Feels Good", Pierre Bonneau, Psychologist for over 45 years, talks to us about fostering inner freedom.

 

Écouter | Listen
Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.